#experimentationsOM : le revenu universel d'activité, une solution alternative au chômage ?

Le revenu universel est une idée qui n'est pas nouvelle et avec la crise de l'emploi et le développement des nouvelles technologies, il revient au premier plan. En France en 2017, dans le cadre de l'élection présidentielle, Benoît HAMONT l'a même intégré comme mesure phare dans son programme. En Europe, la Finlande est en train de l'expérimenter, mais sur une population cible de 2 000 demandeurs d'emploi âgés entre 25 et 58 ans et percevant 560,00 €, au Pays Bas plusieurs villes ont lancé un revenu universel de 900,00 € pour les célibataires et 1 300,00 € pour les couples. En France, la Gironde va l'expérimenter en 2018, pour les jeunes et les agriculteurs avec un revenu de base de 1 000,00

La gestion post ouragans aux Antilles : le ministère des Outre-Mer a-t-il été à la hauteur ?

Nous n'allons pas revenir sur la gestion par le ministère des Outre-Mer de l'ouragan IRMA dans les îles du Nord et particulièrement à Saint-Martin (voir notre précédente publication "Ouragan IRMA : A qui profite le crime ?"). Par contre, nous souhaitons revenir sur l'arrêté du 22 septembre 2017 portant reconnaissance pour la Guadeloupe, de l'état de catastrophe naturelle, suite aux dégâts provoqués par l'ouragan MARIA. En effet, cet arrêté reconnaît notamment, les dommages causés par les inondations, les coulées de boues et la houle, mais curieusement, les dommages causés par les vents cycloniques ne sont reconnus que pour les îles du sud de Guadeloupe (Les Saintes : Terre de haut et Terre d

Ouragan IRMA : à qui profite le crime ?

L'ouragan IRMA a frappé de plein fouet les îles du Nord : Saint-Martin et Saint Barthélémy, dans la nuit du 5 au 6 septembre 2017, mais pas de la même proportion, puisque Saint-Martin a été détruite à 95 %, laissant la place à un tableau apocalyptique surréel. CAP Citoyens a une pensée toute particulière pour toutes les victimes des îles du Nord et apporte son soutien aux familles endeuillées et/ou sinistrées. Nous saluons tout particulièrement l'élan de solidarité citoyen venant aussi bien des associations (Coréka, Club Doxa, Gwada partage, Gratiferia...), de citoyens, des entreprises que des collectivités (CCAS de la plupart des communes, le Conseil régional et le conseil départemental de

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

2017 Cap Citoyens. © Tous droits réservés.