Please reload

Posts Récents

Le grand débat national : notre contribution

12 Feb 2019

1/3
Please reload

Posts à l'affiche

Face au déni de justice et au déni de démocratie, la Guadeloupe doit-elle envisager un statut de région autonome ?

 

 

Les affaires actuelles : élections de la CCI des Îles de Guadeloupe, la centrale thermique de Marie-Galante, les réquisitions foncières..., nous amènent à nous demander tout naturellement si la Guadeloupe ne doit pas changer de statut pour lui permettre de mieux défendre ses intérêts.

Puisque toutes ces affaires ne défendent en rien l'intérêt général, mais bien des intérêts particuliers (de grandes familles, de grands groupes ou encore de groupes d'individus élus ou non) qui détiennent le plus souvent l'économie de la Guadeloupe, à travers des situations de monopole ou quasi monopole abusives et scandaleuses et très souvent avec l'aval du préfet.

 

 

 

Ce système mafieux et corrompu qui arrange quelques-uns, au détriment de la majorité de la population, n'est plus acceptable car il prend en otage l'économie du pays à chaque fois que ses intérêts sont en jeu, il manipule l'opinion publique en jouant sur le registre de la peur, de la corruption, des conflits d'intérêts, de la violence, des menaces, du chantage, de la division, ou encore sur des questions aussi importantes que sont l'évolution statutaire ou l'esclavage, la traite négrière ainsi que la réparation de leurs séquelles et conséquences.

 

En effet, cela fait maintenant 70 ans que la Guadeloupe est bloquée dans un statut qui n'est plus adapté à ses besoins, à ses spécificités archipélagiques et culturelles, dans son environnement caraïbéen, alors que le monde autour d'elle, est en constante évolution.

 

Statut qui n'assure plus de bonnes conditions de vie à la population et surtout qui ne permet pas de dégager les leviers qui permettraient de trouver des solutions plus adaptées aux problèmes quotidiens des guadeloupéens : l'eau, l'emploi, la sécurité, le transport, la vie chère...

 

Toutes ces questions doivent être débattues, nous invitons la population à participer aux débats citoyens que nous organisons depuis peu, car l'heure est grave, il est question de notre avenir à tous et de celui de nos enfants, mais aussi de la société que nous voulons construire ensemble mais dans l'intérêt général.

Citoyens guadeloupéens, le moment est venu de prendre nos responsabilités, afin de nous intéresser aux affaires de la cité, sinon nous serons hors jeu.

 

Nous invitons à participer aux débats citoyens que nous organisons.

 

 

Partager on Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

2017 Cap Citoyens. © Tous droits réservés.