MOBILISATION GENERALE EN GUYANE : notre analyse


CAP Citoyens s'interroge sur la crise actuelle en Guyane, le problème n'a t-il pas été mal abordé ? Ne faudrait-il pas plutôt envisager le problème sous un autre angle ?


Une enveloppe de 1 ou 2,5 milliards d'euros permettra t-elle de résoudre réellement les problèmes de fond de la Guyane ?

Maintenir ainsi la Guyane sous perfusion d'aides publiques, lui permettra t-elle de décoller ?


Il faudrait plutôt un vrai plan pluriannuel d'investissement sur cinq ans pour la Guyane et validé par l'Etat français qui lui garantira son développement socio-économique à une échéance raisonnable et ceci quelque soit le gouvernement en place. Combien coûtera t-il ? Le prix qu'il faudra.

Ce plan pluriannuel sera cofinancé par les fonds européens, mais également pourra faire appel, à tout autre fond mobilisable.


Il est donc nécessaire d'aborder le problème sous l'angle de l'élaboration d'un projet guyanais de société qui aboutira à terme sur un statut d'autonomie réclamé d'ailleurs par les différents collectifs mobilisés dans le cadre de cette crise.


Nous avons déjà évoqué la question du statut d'autonomie dans une précédente publication « Face au déni de justice et au déni de démocratie, la Guadeloupe doit-elle envisager un statut de région autonome ? », sur notre site internet www.capcitoyens.com, rubrique « délégation d'Outre-Mer - Guadeloupe » .


Statut d'autonomie qui est également proposé dans l'ouvrage « Contribution au projet guadeloupéen de société », Editions Jasor, co-écrit par Antoinette LAPTES, Maud ALET et Patricia POMPILIUS.





Photo de francetvinfo.fr








Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

2017 Cap Citoyens. © Tous droits réservés.