Please reload

Posts Récents

Le grand débat national : notre contribution

12 Feb 2019

1/3
Please reload

Posts à l'affiche

Ouragan IRMA : à qui profite le crime ?

L'ouragan IRMA a frappé de plein fouet les îles du Nord : Saint-Martin et Saint Barthélémy, dans la nuit du 5 au 6 septembre 2017, mais pas de la même proportion, puisque Saint-Martin a été détruite à 95 %, laissant la place à un tableau apocalyptique surréel.

 

CAP Citoyens a une pensée toute particulière pour toutes les victimes des îles du Nord et apporte son soutien aux familles endeuillées et/ou sinistrées.

 

Nous saluons tout particulièrement l'élan de solidarité citoyen venant aussi bien des associations (Coréka, Club Doxa, Gwada partage, Gratiferia...), de citoyens, des entreprises que des collectivités (CCAS de la plupart des communes, le Conseil régional et le conseil départemental de Guadeloupe) qui se sont mobilisés pour venir en aide aux personnes sinistrées, pour collecter des produits de première nécessité, d'hygiène et d'entretien, des aliments non périssables, des packs d'eau ou des vêtements...

Ainsi que le remarquable travail effectué par les médias de proximité (Télé : Canal 10, ATV... Radio : Guadeloupe 1ère, RCI...), pour faire le relais entre les sinistrés et leurs familles pour avoir des nouvelles de leurs proches et entre les sinistrés et les guadeloupéens pour proposer des solutions d'hébergement et d'accueil.

En effet, les îles du Nord étaient coupées du monde, sans moyens de communication pour contacter leurs proches et l'extérieur, sans électricité, sans réseaux de communication et Internet.

Sans oublier les aides venant de nos compatriotes martiniquais, guyanais et de l'Etat.

 

Pourtant, la situation chaotique à Saint-Martin interpelle : insécurité grandissante, vol à main armée, pillage, piratage en mer, pénurie d'eau, d'aliments et d'hébergement, risques sanitaires et d'épidémies...

 

Ne fallait-il pas évacuer temporairement les personnes qui le souhaitaient ?

Les dons collectés (y compris en argent) iront-ils vraiment aux personnes sinistrées des îles du Nord ?

Les moyens d'urgence mobilisés par l'Etat sont-ils à la hauteur d'un tel désastre ?

 

Il est clair que nous devrons tirer toutes les leçons de cet épisode dramatique pour ne pas commettre les mêmes erreurs à l'avenir et préserver des vies qui n'ont pas de prix.

 

CAP Citoyens préconise que les problématiques et propositions suivantes soient prises en compte lors des prochaines assises de l'Outre-Mer :

 

- Modifier les dates de rentrée scolaire pour qu'elles soient adaptées à la période cyclonique

- Lancer des recherches et/ou études sur des modes de construction adaptés aux risques majeurs (les

  maisons en bois ne sont pas adaptées aux cyclones et les maisons en béton ne sont pas adaptées aux

  séismes, il faudrait trouver un mode de construction intermédiaire bois/béton adapté à ces deux risques et

  respectant les normes paracycloniques et antisismiques, que maitrisent parfaitement nos professionnels du

  BTP en Outre-Mer : architectes, ingénieurs, artisans...) 

- Revoir les plans cycloniques qui doivent intégrer une période de prévention et de préparation pour la

  population un ou deux mois avant la période cyclonique et ne pas seulement se contenter des phases

  d'alerte

- Rendre obligatoires les formations de gestes de premiers secours intégrant des modules de survie pour les

  risques majeurs dès l'école primaire avec des périodes régulières de recyclage et/ou de mise à jour

- Prévoir d'autres modes de communication en cas de défaillance des réseaux électriques et de

  communication, tels que les radios CB

- Adapter les normes et réglementations à nos réalités et plus particulièrement aux risques majeurs

  (ouragans, séismes, éruptions volcaniques) auxquels nous sommes exposés

- Réduire les gaz à effet de serre qui renforcent l'intensité des ouragans dans nos régions et par conséquent

  avoir un comportement plus respectueux de l'environnement en privilégiant notamment les énergies

  renouvelables

 

 

 

 

Partager on Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives