Please reload

Posts Récents

Le grand débat national : notre contribution

12 Feb 2019

1/3
Please reload

Posts à l'affiche

Elections européennes 2019 : les intérêts des Outre-Mer en jeu !

Nous avons envoyé un courrier au Président de la République et au Premier ministre, le 1er décembre 2017, (courrier qui a été également envoyé aux collectivités territoriales des Outre-Mer), afin de leur présenter notre proposition de statut de région autonome pour les collectivités des Outre-Mer qui le souhaiteraient.

 

Dans ce même courrier, nous les avons également interpellé sur la problématique pour les Outre-Mer des listes nationales ou transnationales qui seront proposées dans le cadre des élections européennes de 2019.

 

Le Président de la République et le Premier ministre ont demandé à la ministre des Outre-Mer de nous informer directement de la suite susceptible d'être réservée à notre proposition de statut de région autonome.

La Ministre des Outre-Mer nous a confirmé que notre proposition fera l'objet d'un examen attentif dans le cadre des assises des Outre-Mer.

Nous resterons donc très vigilants de la suite qui sera réservée à notre proposition. Affaire à suivre...

 

Par contre, aucune réponse nous a été donnée à notre proposition relative à la circonscription "Outre-Mer", pour les prochaines élections européennes.

Et pour cause, au conseil des ministres du 3 janvier 2018, un projet de loi n° 539 relatif à l'élection des représentants au Parlement européen a été présenté par le Ministre de l'intérieur, au nom du Premier ministre et ceci en procédure accélérée.

Ce projet de loi précise justement le souhait du gouvernement de vouloir passer à des listes nationales, voire à des listes transnationales, en cas de décision prise par l'Union européenne dans ce sens.

 

C'est la raison, pour laquelle, nous avons décidé d'envoyer une lettre ouverte aux parlementaires (députés et sénateurs), afin de les alerter sur ce problème, car le risque pour les Outre-Mer, c'est bien de ne plus être représentés au Parlement européen et par conséquent de n'être plus être en mesure de défendre leurs intérêts.

Alors que les Outre-Mer bénéficient d'un statut européen particulier (RUP ou PTOM) qui reconnaît notamment leur spécificité, sans compter les atouts géostratégiques et ressources naturelles, en matière de biodiversité qu'ils apportent à la France et à l'Union Européenne.

 

Nous rappelons que ces élections européennes représentent un enjeu, dans la mesure où toutes les décisions (directives) européennes impactent directement notre vie quotidienne, c'est la raison pour laquelle, il est primordial que nous soyons représentés et bien représentés au Parlement européen, à travers notamment un groupe parlementaire.

 

Nous devons plus que jamais être mobilisés pour défendre nos intérêts au sein de l'Union Européenne, car personne ne le fera à notre place !

 

 

 

 

 

Téléchargez ici le projet de loi n° 539

 

 

Téléchargez ici notre lettre ouverte aux parlementaires

 

 

Téléchargez ici le programme de la liste "Europe citoyenne Outre-Mer 2014"

 

 

Visionnez la présentation de la liste "Europe citoyenne Outre-Mer" à la presse, à Paris lors des élections européennes 2014

 

 

 

 

 

Visionnez le clip de campagne de la liste "Europe citoyenne Outre-Mer 2014"

 

 

 

 

 

 

 

Partager on Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags